Les collections

Qu'est-ce que la maladie du verdissement des agrumes: sauver les plantes affectées par le verdissement des agrumes

Qu'est-ce que la maladie du verdissement des agrumes: sauver les plantes affectées par le verdissement des agrumes


Un oranger ou un tilleul peut fournir un parfum incroyable pour les nuits sur la terrasse et des fruits pour prendre un verre tout en vous divertissant, mais si votre arbre était malade, sauriez-vous comment repérer les symptômes de la maladie du verdissement des agrumes? Cette maladie est un problème grave dans tous les états producteurs d'agrumes, provoquant le développement de symptômes des agrumes infectés imitant des carences nutritionnelles et des fruits non comestibles qui conservent une partie de leur coloration verte.

Qu'est-ce que la maladie de l'écologisation des agrumes?

Les plantes touchées par la maladie du verdissement des agrumes, également connue sous le nom de huanglongbing ou maladie du dragon jaune, ont contracté une infection bactérienne grave. Les symptômes de la maladie du verdissement des agrumes varient considérablement, mais comprennent de nouvelles feuilles qui émergent petites avec des marbrures ou des taches jaunes, des pousses jaunes, des nervures de feuilles élargies et liégeuses, ainsi que des fruits petits, avec des extrémités vertes et remplis de petites graines avortées sombres et amères. jus.

Cette bactérie est transmise par le psylle asiatique des agrumes, un petit insecte en forme de coin avec une coloration marbrée brune et blanche. Bien que petit, ce ravageur a des producteurs d'agrumes à travers l'Amérique craintifs pour l'avenir de l'ensemble de l'industrie. Si vous le voyez dans les agrumes de votre jardin, vous devez capturer le bogue et appeler immédiatement votre service de vulgarisation local.

Contrôle du verdissement des agrumes

Il n'y a pas de remède pour le verdissement des agrumes, ce qui explique pourquoi repérer tôt les symptômes de la maladie du verdissement des agrumes est si crucial - l'élimination rapide des arbres infectés est le seul moyen d'arrêter la propagation des bactéries responsables. Étant donné que les arbres infectés ne produiront plus jamais de fruits utiles, ils ne servent que de réservoir pour cette maladie économiquement dangereuse.

Les plantes affectées par le verdissement des agrumes comprennent tous les agrumes communs, comme les oranges, les limes et les citrons, ainsi que les plantes ornementales comme le jasmin orange, le jacquier et le citron vert. Le jasmin orange a été impliqué en Floride comme moyen de transport entre les pépinières pour les psylles d'agrumes asiatiques, car il est l'un des favoris de ce ravageur.

Vous pourrez peut-être empêcher le verdissement des agrumes en érigeant une maison grillagée autour des agrumes connus et indemnes de maladies, mais les psylles sont petits, souvent pas plus de 0,3 cm (1/8 pouce) de long, donc votre écran doit être étroitement tissé. . Les insecticides peuvent être très toxiques pour les abeilles qui pollinisent les agrumes, mais si vous vivez dans l'une des nombreuses zones de quarantaine de verdissement des agrumes, il peut être utile de traiter les feuilles de vos agrumes avec du chlorantraniliprole, du spinétorame, du diméthoate ou du formétanate.


Empêcher le verdissement des agrumes avec une guilde d'agrumes?

J'ai posté lundi que j'avais conçu une guilde d'arbres fruitiers qui, j'espère, pourrait empêcher le verdissement des agrumes.

C'est expérimental, bien sûr. Malheureusement, la guérison du verdissement des agrumes ne semble pas possible, je pense donc que nous devrions essayer de l’empêcher par des pratiques de permaculture. Empêcher le verdissement des agrumes avec des produits chimiques n'a pas été en mesure d'arrêter la progression de la maladie à travers le pays, alors pourquoi ne pas essayer une autre solution?

Une orange infectée par le verdissement des agrumes

Je pense qu’une des raisons pour lesquelles nous sommes confrontés à la destruction de l’industrie des agrumes à cause de cette maladie est notre penchant pour la monoculture. Lorsque vous collez beaucoup de la même récolte tout en rangées, la nature essaie d'équilibrer les choses. Une plantation d'agrumes est comme un hôpital. Regroupez un groupe de personnes en un seul endroit, puis présentez d'autres personnes atteintes de maladies terribles et certaines de ces maladies vont se propager et faire des ravages.

La conception de la permaculture se tourne vers la nature pour aider à la culture des aliments et à la guérison des maladies des plantes et des problèmes de ravageurs.

Bien que le verdissement des agrumes puisse être incurable en ce moment, un certain espoir réside dans la répulsion du psylle des agrumes qui porte le virus du verdissement. Des recherches ont montré que les goyaves contiennent des composés qui chassent le psylle des agrumes et que certains agriculteurs ont eu de la chance pour conjurer la maladie en interplantant des goyaves avec des agrumes.

Cela dit, voici mon idée pour empêcher le verdissement des agrumes.

Une guilde des arbres pour empêcher le verdissement des agrumes

Et si nous plantions un agrume et ajoutions des fixateurs d'azote comme c'est la pratique habituelle de la permaculture. Ensuite, après cela, pourquoi ne pas ajouter quelques goyaviers pour repousser le psylle des agrumes. Ensuite, pour une action anti-parasitaire supplémentaire, on pourrait planter de la citronnelle en touffes autour de l'arbre.

Une façon pour un jardinier d'empêcher le verdissement des agrumes en interplantant des goyaves.

J'ai planté un oranger ananas ce printemps en utilisant cette méthode. Le système de guilde ci-dessus n'est qu'un cadre de base. Au-delà des arbres fixateurs d'azote, vous ajoutez les goyaves pour repousser les psylles d'agrumes et la citronnelle pour repousser, espérons-le, les psylles et autres insectes. J'ai également planté des malanga, des cannas et d'autres plantes aléatoires. Ajouter des plantes insecticides pour attirer des insectes prédateurs comme les coccinelles serait une bonne chose. Pour plus de nourriture dans l'espace, vous pouvez planter des couvre-sols comestibles - mais l'essentiel est de vous assurer d'essayer de lutter contre le verdissement des agrumes en plantant ces goyaves et citronnelles (ce qui, espérons-le, aide).

Quelqu'un a-t-il d'autres idées sur cette guilde pour empêcher le verdissement des agrumes? J'aimerais les entendre. Je passe l'idée dans mon esprit et j'apprécierais votre contribution.

Articles Similaires:

David le bon
Comment identifier un champignon bolet comestible
Le champignon bleu comestible: Lactarius Indigo

Articles Liés

Culture intercalaire

Comment faire pousser du café avec Gary Strawn -.

Faites germer des graines de pomme pour le plaisir et les fruits!

La puissance d'un microclimat de jardinage: les pêches en.

Jazzed sur le jacquier

Cultiver des pommes à partir de graines

Une nouvelle variété de banane d'essai: les 1000 doigts.

Pourquoi ces haricots sont-ils malades? Et est-ce que c'est.

Fruits de litchi

Planter des plates-bandes et rempoter des avocats

28 commentaires

J'ai quelques goyaves à l'ananas. Sont-ils la même chose? Puis-je les planter autour de mon agrume pour que cela fonctionne?

Bonne question. Nous devrons rechercher et voir s’ils contiennent les mêmes composés qui repoussent les psylles.

J'allais demander la même chose! J'apprécierais vraiment si vous partagiez les résultats de vos recherches! Grande info. Merci!!

C’est assez innovant. J'ai une poignée d'agrumes, mais le spectre du verdissement des agrumes plane toujours au-dessus de ma tête ... plus j'en lis à ce sujet, plus c'est effrayant car il n'y a vraiment rien à faire ... j'espère que votre solution fonctionnera pour l'empêchez, seul le temps le dira.

C'est intéressant! J'ai une goyave plantée à côté du kumquat et un calamondon. Le kumquat a toujours l’air maladif mais produit comme un fou… Un calamondon que j’ai eu 15 ans dans un pot… Je l’ai planté dans le sol au printemps. Ça passe à travers un patch ruff apprendre à vivre en plein air… Lol!

avez-vous envisagé la beautyberry américaine? C'est aussi un insectifuge et vous pourriez transformer les baies en confiture.

Bonne pensée. Nous en avons partout ici et avons mangé les baies dans le passé.

A quel point suis-je chanceux et intelligent?! L'année dernière, nous avons planté notre goyave et notre orange nombril l'un à côté de l'autre juste parce que nous les avons achetés en même temps! Qui savait? Merci pour l'idée innovante. David, je pense que je vais en planter quelques autres dans cette zone et ajouter la citronnelle!

Génial, Debbi. Vous devez avoir une sorte de puissance de plante magique.

Je viens de lire un article intéressant sur un grand-père et un petit-fils qui possèdent une plantation d'agrumes en Floride. La plupart de leurs cultures gérées de manière biologique sont anéanties par le verdissement. Un seul petit bosquet du leur n’a pas été touché par le verdissement, même si tous les autres l’ont été. Il est populaire plus ancien temple greffé Orange sur porte-greffe de mandarine, mais ce qui est unique, c'est que ce bosquet a été commencé en 1944 et que le ou n'a pas été pulvérisé avec des produits chimiques conventionnels avant l'âge de 25 ans et de telles choses sont devenues populaires. Le grand-père théorise que cette application chimique de retard a permis aux arbres de développer des systèmes immunitaires matures et sains qui les ont rendus résistants au verdissement.
J'ai six orangers de Valence en bonne santé que j'ai commencé à partir de graines plus tôt cette année que je cultive avec du compost. Étant donné que le virus n’est pas transmis par les semences, mes gars sont, jusqu’à présent, en sécurité. Je vais les planter avec certaines de vos suggestions de guilde tout en les gardant sans produits chimiques et voir ce qui se passe. Espérons que la slow food naturelle et plantée avec un compagnon pourra battre cette chose. Je pense que les aliments d'ingénierie à croissance rapide vont être la mort de l'industrie agricole.

Je suis complètement d'accord avec vous. Le moyen de vaincre cela n’est pas de faire plus du même non-sens de monoculture. Dieu a conçu la nature comme un système d'auto-guérison, à condition que nous travaillions avec elle plutôt que contre elle. Que vos petits arbres prospèrent!

J’ai également examiné cette question, et chacun des tests techniques agricoles qui ont été effectués avec la goyave mentionne tous qu’il doit être spécifiquement de la goyave blanche.

Merci pour les données - avez-vous des liens que nous pouvons parcourir? Je n’ai rien trouvé sur les espèces ou si d’autres contenaient des propriétés répulsives.

Des nouvelles sur l'angle possible de la goyave blanche?

Voici une étude qui dit: «Des réductions significatives des infestations ACP dans les agrumes interplantés avec la goyave rose ont été identifiées, mais il n'y a pas eu de réduction des agrumes interplantés avec la goyave blanche. L'effet de la goyave rose sur les infestations ACP pourrait être étudié plus avant. »


Avec la croissance de la superficie commerciale d'agrumes en Géorgie, les producteurs doivent être conscients des signes potentiels de verdissement des agrumes et des ravageurs porteurs de la maladie qui a dévasté l'industrie des agrumes en Floride.

«Le verdissement est le grand gorille dans la pièce. C'est un grave problème en Floride depuis sa découverte en 2005. L'insecte qui propage cette bactérie est un insecte tropical, mais il vit dans les comtés côtiers de Géorgie depuis 2009 », a déclaré Jake, coordinateur de l'extension coopérative de l'Université de Géorgie du comté de Lowndes. Price qui a aidé les producteurs à faire croître l'industrie dans le comté de Lowndes et ses environs.

Depuis son lancement en 2013 et 2014, l'industrie géorgienne des agrumes s'est développée pour atteindre environ 2 000 acres d'agrumes commerciaux plantés dans le sud de la Géorgie, principalement des satsumas résistants au froid, a déclaré Price.

Le psylle asiatique des agrumes (Diaphorina citri) est le minuscule ravageur qui propage la bactérie responsable du verdissement des agrumes, une maladie bactérienne vasculaire mortelle également connue sous le nom de huanglongbing (HLB). Originaire de Chine, la maladie a été transmise en Floride sur des arbres infectés. Il détruit d'abord le système racinaire et l'arbre peut ne pas présenter de symptômes foliaires pendant un an.

Des enquêtes sont en cours pour voir où ailleurs en Géorgie les insectes et les maladies peuvent être trouvés.

"Il n'a pas encore été trouvé dans des bosquets commerciaux, mais a été documenté dans des sites de propriétaires le long de la côte et dans des agrumes non commerciaux dans le comté de Lowndes et le comté de Pierce", a-t-il déclaré. «Les psylles sont bien peuplés dans les comtés côtiers de Géorgie, ce n'est donc probablement qu'une question de temps avant qu'ils n'apparaissent dans des situations commerciales.»

Les infections en Géorgie ont probablement été initiées à partir d'arbres importés de Floride par des propriétaires, a déclaré Price.

Une fois que le psylle asiatique des agrumes se nourrit d'un agrume, il propage la bactérie, qui tuera l'arbre dans cinq ans ou moins. Les symptômes peuvent être lents à apparaître au-dessus du sol, tandis que la maladie peut se propager entre les arbres d'un verger.

Alors que les climats froids peuvent entraver la propagation des insectes, des hivers de plus en plus chauds n’aident probablement pas le problème en Géorgie, a déclaré Price. Même avec des températures inférieures à 20 degrés Fahrenheit, certains psylles d'agrumes peuvent survivre, de sorte que les producteurs ne devraient pas dépendre du gel pour tuer tous les psylles.

De nombreux producteurs commerciaux traitent les arbres de manière prophylactique pour prévenir les infestations de psylles, mais les arbres des propriétaires et les agrumes sauvages ou abandonnés peuvent continuer à être des sources de psylles et de verdissement des agrumes.

«Nous ne pouvons pas dicter ce que font les gens, mais nous pouvons dire aux propriétaires quelle est la situation et leur faire savoir que ce qu'ils ont dans leur paysage pourrait menacer cette nouvelle industrie», a déclaré Price.

Si vous pensez que vous avez un arbre avec un verdissement d'agrumes et que vous souhaitez qu'il soit testé, contactez votre bureau d'extension UGA local. Des fonds limités sont alloués à chaque comté pour des tests d'agrumes gratuits grâce à une subvention de cultures spéciales obtenue par le phytopathologiste de l'UGA Johnathon Oliver.

«Si vos arbres semblent insalubres, si vous êtes sur la côte de la Géorgie ou si vous avez acheté des arbres de Floride, vous pourriez faire verdir l'arbre sans vous en rendre compte. Certains des symptômes sont des feuilles marbrées de jaune, que certains peuvent confondre avec des carences en nutriments », a déclaré Price.

Une façon de déterminer si le jaunissement est causé par une carence en nutriments est de cueillir une feuille et de la plier en deux. Si les zones jaunes sont symétriques et correspondent, cela est probablement dû à une carence en nutriments. Si le jaunissement est asymétrique ou tacheté, il peut s'agir d'un verdissement d'agrumes.

«Si un arbre est déjà infecté, nous vous suggérons d'enlever l'arbre, les racines et tout. Vous devez enlever les racines car la maladie pénètre dans les racines et l'arbre peut repousser. Vous devez le nettoyer du mieux que vous pouvez, puis de préférence le brûler », a déclaré Price. "C’est assez radical, mais c’est vraiment le seul moyen de s’en débarrasser."

Les propriétaires ne sont pas tenus d'enlever les arbres touchés et certains veulent conserver leurs arbres car ils portent des fruits.

«J'ai entendu des gens dire qu'ils vont simplement laisser les arbres malades aussi longtemps qu'ils le peuvent, mais je ne leur recommande pas d'essayer de le faire», a déclaré Price. «Des millions de dollars sont injectés pour essayer de contrôler l'écologisation dans le monde. Il est difficile de dire à un propriétaire qu'il doit arracher un arbre, mais cela présente une situation difficile pour l'industrie. Plus de 90% des nouveaux producteurs d'agrumes en Géorgie savent que le verdissement existe, mais ils sont prêts à saisir cette chance. »

Des recherches de l'Université de Floride suggèrent de pulvériser un pesticide sur les arbres commerciaux de Floride alors que les arbres sont dormants et que les populations d'insectes bénéfiques sont faibles pour éliminer la première génération de psylles d'agrumes reproducteurs. Des informations détaillées de l'UFL sur l'écologisation des agrumes sont disponibles sur http://edis.ifas.ufl.edu/pdffiles/PP/PP32600.pdf

«Si vous êtes dans une région où règnent des psylles d’agrumes, ce n’est pas une mauvaise police d’assurance à traiter en hiver, mais n’appliquez pas d’insecticide si vous n’avez pas de raison de pulvériser», a déclaré Price.

Des pièges collants sont disponibles pour être placés dans les arbres ou les vergers pour surveiller les psylles et certains agents de vulgarisation UGA utilisent des pièges pour surveiller les arbres dans leurs comtés.

«Si vous commencez à voir des psylles, c'est une préoccupation certaine, car là où vous trouvez les psylles des agrumes, la maladie suit», a-t-il déclaré.


Surveillez les signes de verdissement des agrumes sur vos arbres

Mark Tancig (Photo: UF / IFAS Leon County Extension)

À l'heure actuelle, la plupart des Floridiens ont entendu parler du verdissement des agrumes, mais beaucoup ne comprennent peut-être pas totalement ce que c'est réellement et ce que cela signifie pour l'industrie emblématique des agrumes de Floride. Étant donné que de nombreux résidents locaux apprécient leurs agrumes ces jours-ci, j'ai pensé que je devrais partager la dernière mise à jour sur cette maladie et ce que les producteurs d'agrumes du nord de la Floride peuvent faire pour surveiller sa présence.

Tout d'abord, le verdissement des agrumes est une maladie bactérienne, que l'on pense être causée par la bactérie Candidatus Liberibacter asiaticus. Le verdissement des agrumes porte le nom officiel de Huanglongbing, ou HLB, car il a été signalé pour la première fois dans le sud de la Chine en 1919 (Huanglongbing se traduit par «maladie du dragon jaune»). Jusqu'en 1956, lorsqu'un chercheur chinois a conclu qu'il s'agissait d'une maladie infectieuse, de nombreuses personnes pensaient qu'elle était associée à des carences en nutriments ou à d'autres maladies des agrumes. En 2005, il a été découvert dans le sud de la Floride et est maintenant présent dans la plupart des bosquets commerciaux du centre et du sud de la Floride.

La bactérie se propage d'arbre en arbre par un petit insecte, connu sous le nom de psylle asiatique des agrumes (Diaphorina citri). Les psylles adultes mesurent environ un huitième de pouce de long et se nourrissent des feuilles avec leur dos collé à un angle de 30 degrés. Ils propagent la maladie en se nourrissant d'un arbre infecté et en passant à un arbre non infecté.

Nymphes psylles et leur sécrétion cireuse. (Photo: Michael Rogers / UF / IFAS)

La bactérie affecte alors le flux de nutriments dans l'arbre, provoquant des symptômes de maladie dans toutes les parties de l'arbre. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la santé globale de l'arbre diminue. Il n'existe actuellement aucun remède pour le verdissement des agrumes. Les méthodes de lutte comprennent l'application fréquente d'insecticides systémiques pour lutter contre les psylles et l'application de pulvérisations de nutriments pour promouvoir la santé des arbres. La recherche sur l'UF a révélé qu'environ 80% de la superficie commerciale d'agrumes est infectée par le HLB. Cela a entraîné une baisse de 42% du rendement des agrumes de Floride.

Les symptômes comprennent des feuilles tachetées et marbrées accompagnées de veines jaunies et de bouchons veineux (veines durcies et surélevées), des fruits plus petits, déséquilibrés ou déformés qui ont un goût amer ou salé, et le déclin général des arbres, comme des pousses jaunes, des brindilles qui meurent, et floraison hors saison. Étant donné que ces symptômes peuvent être confondus avec d’autres problèmes, il est préférable de consulter votre bureau local d’extension UF / IFAS si vous en voyez apparaître dans vos agrumes.

Symptômes de verdissement des agrumes du fruit. (Photo: Brooke Moffis)

Comme indiqué ci-dessus, la maladie a été confirmée dans la plupart des bosquets commerciaux du centre et du sud de la Floride, mais cette maladie constitue-t-elle une menace pour nos agrumes locaux? Eh bien, nous espérons que nos températures hivernales plus fraîches empêcheront l'établissement des psylles et des bactéries HLB. Les psylles ont été trouvés dans le panhandle de Floride, mais peuvent simplement représenter des observations isolées et ne sont pas un indicateur que les psylles se sont établis. La bactérie n'a pas été identifiée dans la mendicité.

Le vecteur a donc été repéré dans notre région! Que pouvons-nous faire? Le Dr Xavier Martini, entomologiste UF / IFAS à Quincy, encourage les producteurs commerciaux et résidentiels à surveiller les arbres pour détecter la présence du psylle pour aider à déterminer si les occurrences dans le nord de la Floride sont isolées ou non. Pour vous aider, vous pouvez surveiller vos arbres à la recherche de psylles et de symptômes de maladies et transmettre toute information pertinente aux chercheurs. Si vous pensez avoir les psylles, veuillez appeler votre bureau local d'extension UF / IFAS. Ne ramassez pas et ne transportez pas les psylles!

Psylle asiatique des agrumes, Diaphorina citri. (Photo: Photo de fichier UF / IFAS)

Que rechercher lors de la recherche de psylles:

Gardez un œil attentif sur les feuilles nouvellement rincées pour les nymphes psylles jaune-vert, qui dégagent une substance blanche et cireuse caractéristique.
Faites attention aux adultes, qui mesurent environ un huitième de pouce de long et sont bruns. Ils se nourrissent avec leur dos collé dans l'air à un angle de 30 degrés.

Le verdissement des agrumes est une menace sérieuse pour nos agrumes de Floride bien-aimés. Gardons un œil sur nous et essayons de minimiser ses dommages dans notre partie de l’État. En plus d'être à l'affût de l'insecte qui propage la maladie, achetez toujours des agrumes auprès de pépinières et de producteurs certifiés de Floride (il y aura une étiquette certifiée sur chaque arbre) et ne déplacez pas les arbres d'une région à une autre.

Bien qu'il n'existe actuellement aucun contrôle efficace pour le verdissement des agrumes, les chercheurs de l'UF, ainsi que l'industrie et d'autres agences d'État, travaillent d'arrache-pied pour trouver des moyens de le combattre. Des chercheurs du Centre de recherche et d'enseignement UF / IFAS sur les agrumes ont récemment découvert une nouvelle variété d'agrumes résistante au HLB! J'espère que nous trouverons bientôt un moyen de garder cette orange sur nos plaques d'immatriculation!


Psylle asiatique d'agrumes

Le psylle asiatique des agrumes se nourrit de toutes les variétés d'agrumes et de parents d'agrumes, y compris des plantes ornementales telles que le jasmin orange et d'autres membres de la famille des Rutacées. L'insecte insère ses pièces buccales dans le phloème de la plante et aspire la sève liquide. Lorsqu'une plante est déjà infectée par le verdissement des agrumes, les insectes acquièrent la bactérie et peuvent ensuite transmettre la maladie aux plantes saines.

La description: Les adultes sont marbrés de brun et mesurent environ 3 à 4 mm de long. Ils tiennent leurs ailes dans une position semblable à un toit au-dessus de leur corps. Les ailes extérieures (ailes antérieures) ont une bande brune qui s'étend autour de la majeure partie du bord des ailes, les antennes sont brunes avec des extrémités noires.

Les adultes sont généralement assis à un angle de 45 degrés (Fig. 1) lorsqu'ils se nourrissent de brindilles ou de feuilles d'agrumes. Ils se trouvent le plus souvent rassemblés sur des tiges et sont généralement recouverts d'une sécrétion cireuse blanche qui leur donne un aspect poussiéreux (Fig. 2). Lorsqu'ils sont dérangés, les psylles adultes sautent ou se cachent sous une feuille. Les œufs de psylle des agrumes sont jaune vif ou orange et sont attachés aux tissus des jeunes plantes, y compris les nouvelles feuilles, les tiges tendres, les bourgeons axillaires et la couleur des plumes (Fig.3).

Les nymphes (psylles immatures) sont jaunes ou oranges, ont une forme d'écaille aplatie et ont de grandes coussins alaires (Fig. 4). Bien que les nymphes puissent être difficiles à voir, elles peuvent être détectées par la substance cireuse blanche sucrée qu'elles produisent. Cette substance attire les fourmis et les mouches et devient plus visible par temps sec car elle se recroqueville sur les bords.

Cycle de la vie: Le psylle asiatique des agrumes progresse de l'œuf à cinq stades nymphaux - ou stades - jusqu'au stade adulte. Les œufs éclosent en 2 à 4 jours, les nymphes immatures terminent leur développement en 10 à 40 jours. Le cycle de vie complet est achevé en 15 à 47 jours, selon les températures dominantes. La plage de température optimale pour les psylles se situe entre 77 et 84 degrés F.

Les femelles peuvent déposer de 600 à 900 œufs au cours de leur durée de vie de 2 à 3 mois. Dans le sud du Texas, les populations de psylles augmentent tout au long de la saison de croissance et deviennent plus nombreuses après que les agrumes produisent une nouvelle croissance foliaire connue sous le nom de périodes de rinçage (Fig. 5).

Endommager : Les psylles des agrumes qui ne sont pas infectés par la bactérie HLB ne sont que des ravageurs mineurs des agrumes. Cependant, en grand nombre, ils peuvent causer des dommages importants, notamment la déformation des feuilles, le recourbement des feuilles, l'entaille latérale des feuilles et les extrémités mortes (Fig. 6).

Dans les pépinières, les psylles sont particulièrement dommageables car ils peuvent ralentir le développement des semis et ruiner les jeunes plants.

Plantes hôtes: Les plantes hôtes des psylles comprennent de nombreux parents proches des agrumes (Fig. 7). Un rapport récent indique que le ficus (Ficus carica) peut être un hôte alternatif pour le psylle.

L'achat et la vente de plantes ornementales telles que le jasmin orange (un hôte préféré) ont été associés à l'introduction des ACP dans de nouvelles régions.


Solutions à long terme

Citrus sous écran de protection (CUPS)

Des chercheurs de l'Université de Floride testent de nouvelles façons de cultiver des agrumes qui offrent plus de protection contre le psylle. 1 En cultivant des agrumes dans un espace clos, sous écran, les agrumes restent sains et non affectés par le verdissement des agrumes. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si cela peut être fait à grande échelle et si les coûts pourraient être réduits.

Les biotechnologies

Les chercheurs étudient comment développer une race d'agrumes résistante aux maladies qui ne soit pas sensible au verdissement ou au HLB et ne deviendra pas malade. En conséquence, l'arbre restera en bonne santé et continuera à produire des agrumes de qualité. Cette recherche comprend les croisements traditionnels et la biotechnologie.

Par exemple, des recherches sont en cours pour explorer la modification génétique des agrumes avec l'ajout d'un gène d'épinard, qui ne change pas le fruit ou le jus. Cette option semble prometteuse dans la création d'un arbre d'agrumes plus tolérant au HLB et des recherches approfondies sont en cours. Pas plus tard qu'en 2015, les chercheurs ont trouvé une autre alternative prometteuse en isolant un gène de la famille de la moutarde 2 Les arbres résultants ont montré une résistance accrue au verdissement même après trois ans de plantation à côté des arbres infectés. Une solution pour l'écologisation reste encore à des années tandis que des recherches approfondies se poursuivent.


Voir la vidéo: Identifier et traiter les maladies,ravageurs et carences des agrumes