Informations

Crassula elegans subsp. namibensis

Crassula elegans subsp. namibensis


Succulentopedia

Crassula elegans subsp. namibensis (Crassula élégant)

Crassula elegans subsp. namibensis est une forme de Crassula elegans très variable. C'est une plante tentaculaire, vivace, succulente à feuilles ...


Crassula elegans subsp. namibensis - jardin

Origine et habitat: Le sud de la Namibie.
Altitude: 20 à 300 mètres au-dessus du niveau de la mer.
Habitat: Cette espèce pousse de manière dispersée mais répandue entre 6 et 12 sous-populations et localités, principalement dans des pentes rocheuses douces à modérées exposées au sud et à l'est ou sur des plaines de gravier bien drainées à la fois dans les crevasses rocheuses et dans le sable parmi les graviers de grès, de granit ou de pegmatite . On le trouve généralement dans des positions exposées en plein soleil ou à l'ombre partielle avec d'autres espèces succulentes naines comme Adromiscbus nanus, Lithops et Tylecodon espèce. Ils ont des feuilles brunâtres et imitent étroitement les roches sur lesquelles ils poussent et sont perdus de vue dans cet environnement, ce camouflage leur permet d'échapper à la détection et est une stratégie très efficace pour échapper à la prédation.

La description: Crassula elegans subsp. namibensis est la forme namibienne du très variable Crassula elegans. Il se distingue par les feuilles ovales à apex obtus, glabres et couvertes de papilles. Il est assez variable et plusieurs formes d'aspect différents sont disponibles sous ce nom.
Habitude: C'est une plante vivace tentaculaire, succulente à feuilles, atteignant 80 mm de haut, avec une base dure et légèrement ligneuse.
Tiges: Court, raide, très ramifié.
Les racines: Peu profond et court. Le rapport racines / pousses est faible pendant la période de sécheresse, mais lors du mouillage du sol, la plante forme rapidement des radicelles adventices à feuilles caduques qui augmentent temporairement le rapport racines / pousses.
Feuilles: Ovales, de 5–15 mm de long et 4–8 mm de large, apex obtus, de section largement triangulaire, serrés de sorte que les entre-nœuds ne sont généralement pas visibles, glabres, recouverts de papilles, vert à rouge brunâtre à rouge foncé en plein soleil.
Inflorescence: Il produit un thyrse arrondi lâche à l'apex de la tige avec un pédoncule (15-) 25-60 mm de long, couvert de poils recourbés.
Fleurs: Peu visible, très petit, tubulaire, blanc, crème, beige ou jaunâtre se fanant souvent au brun, légèrement parfumé. Pétales fusionnés à la base. Étamines à anthères brunes.
Saison de floraison: L'automne ou l'hiver

Sous-espèces, variétés, formes et cultivars de plantes appartenant au groupe Crassula elegans

  • Crassula elegans"href = '/ Encyclopédie / SUCCULENTS / Famille / Crassulaceae / 25627 / Crassula_elegans'> Crassula elegans Schönland et Baker f. : Feuilles ovales à quelque peu lancéolées, de section largement triangulaire avec des poils fins ou avec des papilles arrondies grossières. Répartition: de la province du Cap, de l'Afrique du Sud (Bushmanland) à la Namibie
  • Crassula elegans sous-marins. namibensis"href = '/ Encyclopédie / SUCCULENTS / Famille / Crassulaceae / 25635 / Crassula_elegans_subs._namibensis'> Crassula elegans sous-marins. namibensis (Friedrich) Toelken: Feuilles petites pour la plupart ovales à apex obtus, glabres et couvertes de papilles. Distribution: sud de la Namibie.

Bibliographie: Principales références et autres conférences
1) Hermann Jacobsen «Abromeitiella à Euphorbia» Blandford Press, 1960
2) Michael Evenari, Imanuel Noy-Meir, David W. Goodall "Déserts chauds et arbustes arides", Volume 12, Partie 2 Elsevier, 1986
3) Dr J.P. Roux "Flore d'Afrique du Sud" 2003
4) Butins de Sonja «Livre rouge des plantes namibiennes» Rapport du Réseau de la diversité botanique de l'Afrique australe n ° 38 2005


Crassula elegans sous-marins. namibensis Photo par: Valentino Vallicelli

Envoyez une photo de cette plante.

La galerie contient désormais des milliers d'images, mais il est possible d'en faire encore plus. Nous recherchons bien sûr des photos d'espèces non encore montrées dans la galerie mais pas seulement cela, nous recherchons également de meilleures photos que celles déjà présentes. Lire la suite.

Culture et propagation: Crassula elegans subs. namibensis sont de culture facile et d'entretien relativement faible, ce qui en fait une bonne plante d'intérieur, et peut être un excellent sujet pour le succulentophile débutant (ils peuvent pousser facilement sur les appuis de fenêtre, les vérandas et dans les jardins succulents miniatures où ils sont heureux de partager leur habitat avec autres plantes succulentes plus petites, ou dans les rocailles extérieures). Ils sont cultivateurs de printemps et d'automne (dormance d'été).
Sol: Ils tolèrent un large éventail de sols et d'habitats, mais préfèrent un terreau très poreux pour augmenter le drainage. Un sol non acide est idéal. Vous pouvez faire pousser une plante dans un pot de 6 à 10 cm pendant des années et avoir des plantes parfaitement heureuses. Pour de meilleurs résultats, utilisez un pot peu profond.
Arrosage: Fournissez de l'eau toute l'année, à l'état sauvage, la plupart de la croissance se produit au printemps et en automne. Pendant les mois chauds d'été, le sol doit être maintenu humide mais pas trop humide. Pendant les mois d'hiver, arrosez uniquement lorsque le sol devient complètement sec. Un sol humide provoque rapidement la pourriture des racines et des tiges, en particulier pendant les mois d'hiver froids, mais peut se resserrer s'il est pris en charge. Aucune eau ne devrait jamais être autorisée à se tenir autour des racines. Une faible humidité ambiante est toujours nécessaire.
Fertilisation: Les plantes sont fertilisées une seule fois pendant la saison de croissance avec un engrais équilibré dilué à la moitié de la concentration recommandée.
Exposition au soleil: Ils ont besoin du plein soleil ou d'une lumière brillante et filtrée avec un flux d'air suffisant pour rester compacts, mais évitez les rayons directs du soleil au milieu de l'été (avec l'exposition au soleil, la feuille développe une belle teinte rougeâtre), ils ne se débrouillent pas bien à l'ombre car ils ont tendance à s'étioler , tomber et pourrir facilement.
Ravageurs et maladies: Les crassulas sont sensibles aux cochenilles.
Pourrir: La pourriture n'est qu'un problème mineur avec Crassula si les plantes sont arrosées et «aérées» correctement. Si ce n'est pas le cas, les fongicides n'aideront pas beaucoup. Des précautions doivent être apportées à l'arrosage, en les gardant au chaud et à l'humidité pendant la croissance, et plus frais et sec en dormance.
Rusticité: Bien que les plantes survivront au gel léger si elles sont conservées au sec (rustiques aussi bas que -5 ° C), elles doivent être protégées du gel pour éviter les cicatrices. USDA 9b-12
Utiliser: C'est une excellente plante en pot idéale pour la culture de rebord de fenêtre ainsi que dans les jardins de rocaille. À l'intérieur uniquement dans la position la plus lumineuse.
Taille: Retirez les vieilles feuilles de la base de la plante et les épis de fleurs mortes uniquement.
Propagation: Ils se propagent facilement en enlevant les pousses, en supprimant une pousse latérale et en insérant la partie basale enfouie dans le sol. Cette pousse devrait prendre racine dans un mois et de petites ramifications se formeront à la base. Ils peuvent également être cultivés à partir de graines.


Voir la vidéo: Crassula corymbulosa