Nouveau

Sauce blanche Falafels, recette yaourt, herbes aromatiques Notre site Web

Sauce blanche Falafels, recette yaourt, herbes aromatiques Notre site Web


Sauce blanche falafels, légèreté et saveurs

Cette sauce blanche falafels est là, classique, comme son nom l’indique, pour accompagner ces formidables « boulettes falafels« , des boulettes savoureuses aux pois chiches (ou fèves), à l’ail, aux oignons, aux herbes aromatiques, aux épices et pimentées.
C’est une sauce blanche au yaourt grec, augmentée d’ail, d’épices et d’herbes aromatiques. C’est une recette de sauce qui est parfaitement accordée aux saveurs des boulettes falafels, et pour cause, beaucoup d’ingrédients qui composent les deux recettes sont communs, l’ail, les épices… Le couple boulettes de falafels avec cette sauce blanche, fraiches et épicées qui relève encore les saveurs, les proche-orientaux ne s’y sont pas trompés, c’est vraiment excellent ! Et si vous recherchez une autre sauce pour accompagner les falafels, je vous en propose une à base de sésame cette fois, découvrez-la dans cette autre recette une sauce tahini qui « matchera » tout à fait bien également.

Bonne cuisine, Bon appétit !

Nombre de personnes :

4 personnes

Temps de préparation de la sauce blanche falafels :

• 0h10mn

Temps de repos :

• 1 heure au frais.

Temps de cuisson :


Ingrédients de la recette :

Yaourt Grec : 250 g (1 pot)
Ail : 1 belle gousse
Cumin : 1 Càc
Piment (en option) : 1 Cas
Persil plat : 1 petit bouquet
(variante possible avec de la coriandre en lieu et place)
Citron : 1/2
Poivre blanc,
Sel.

Ustensiles de la recette de la sauce blanche falafel :

• Une planche à découper
• 1 grand couteau
• Une cuillère à café (Càc)
• 1 grand bol

Préparation des Ingrédients de la sauce blanche pour falafels :

• Ciselez le persil et éventuellement la coriandre si vous avez décidé de faire deux variantes de sauces.
• Ciselez très finement la gousse d’ail… Si vous ne savez pas faire, utilisez un presse-ail

Réalisation de la recette :

• Versez le yaourt Grec dans le bol,
• Ajoutez le demi-citron,
• Ajoutez les herbes persil ou coriandre ou les 2,
• Ajoutez le cumin,
• Ajoutez le piment (en option),
• Goutez et ajustez en poivre blanc et en sel,
• Mélangez vigoureusement et…
• Réservez au frais 1 heure.

Les falafels doivent être servies chaudes ou tièdes et croustillantes.

• Les saveurs de falafels et la sauce blanche relevée forme un couple équilibré, agréable pour un bon repas, le tout servi avec une salade quand la saison s’y prête ou avec du boulgour. Vous pouvez également faire un service en sandwich avec du pain pita (pain du moyenne orient).

C’est prêt, c’est beau, c’est bon !

Résumé

Nom de la recette

sauce blanche falafels

Auteur

Publiée sur

Temps de préparation

Temps de cuisson

Temps complet

Note Moyenne

4.5 Based on 5 Review(s)


Boulettes de légumineuses aux herbes et petite sauce au yaourt, un délice 100% végétal!

Hier ma fille a invité ses copines pour fêter la fin de l’année scolaire et quand elles ont appris que chez nous on ne mangeait pas de viande, elles sont restées perplexes. Imaginez quand on leur a expliqué qu’on ne mangeait pas non plus oeuf, poisson, lait ou fromage (Enfin moi surtout)! J’avais envie de leur répondre que j’aimais les cailloux et l’herbe, mais je ne suis pas sûre qu’elles auraient compris l’ironie et je n’avais pas envie d’avoir des parents sur le dos à me demander des explications, j’ai donc estimé que ce n’était pas mon rôle d’expliquer à des enfants qui ne sont pas les miens d’ou venaient les saucisses qu’elles voulaient absolument sur leur pizza! Nous avons finalement mis tout le monde d’accord et les filles ont passé une bonne soirée (et bien mangé), avec des glaces vegan pour le dessert!

On me demande souvent si je fais suivre le même régime alimentaire à mes enfants et je suis plutôt fière d’eux car ni l’un ni l’autre ne veut plus manger de viande, ils savent très bien d’ou elle vient vraiment et difficile de leur apprendre à aimer et respecter les animaux, leur montrer de beaux livres sur les animaux de la ferme ou faire avec eux les petits jeux ou il faut trouver le bébé de chaque maman, si c’est pour leur servir après dans une assiette, ça me semble vraiment un contre sens! Pourquoi leur apprendre à s’occuper et respecter notre compagnon à quatre pattes qui fait pour nous pleinement partie de la famille et ne pas le faire avec les autres animaux qui seraient eux traités comme des produits de consommation. Je tiens vraiment à ce que la démarche vienne d’eux car c’est selon moi en leur apprenant à penser d’eux même qu’ils prendront des décisions durables et en connaissance de cause, toujours de manière douce avec des mots qu’ils peuvent comprendre selon leur age. Pour l’anecdote, je me souviens qu’étant petite, j’ai demandé à ma soeur si elle savait que le jambon était fait avec le cochon. Depuis ce jour, elle n’en a plus mangé, mon esprit vegan était déjà né, même si à l’époque j’ai plus dû lui dire ça pour l’embêter qu’autre chose.

Pour en revenir à nos moutons, à nos légumineuses pardon, j’ai préparé aujourd’hui des boulettes aux herbes de Provence. Les enfants, toujours eux, adorent les boulettes et celles aux lentilles ont toujours beaucoup de succès. La recette naît un peu par hasard car c’est en voulant faire autre chose que je suis finalement arrivée à ça. Elles sont très faciles à façonner et tiennent parfaitement la cuisson sans se briser. Je les ai servies avec une sauce blanche, des petits pains et des salades (c’est notre fast food), mais je suis sûre que vous leur trouverez bien d’autres utilisations.

Temps de préparation: 30 minutes

Temps de repos: 70 minutes au total

Temps de cuisson: 8 minutes

Ingrédients pour 12 boulettes de taille moyenne:

  • 220 g de lentilles brunes déjà cuites
  • 125 g de haricots rouges déjà cuits
  • 150 g de tofu ferme
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1 c. à s. d’oignon en paillettes
  • 1 c. à c. d’ail en poudre
  • 2 c. à s. d’herbes de Provence séchées
  • 1 c. à s. de concentré de tomates
  • 30 g de farine de pois-chiches ou de maïs
  • 1 c. à s. de graines de lin en poudre + 2 c. à s. d’eau tiède
  • Sel
  • Poivre

Pour la sauce aux herbes:

  • 1 yaourt au tofu nature non sucré
  • le jus d’1/2 citron
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • 1 c. à c. d’ail en poudre (ou 1 gousse d’ail frais)
  • Sel
  • Poivre

Si vous n’êtes pas très tofu, je vous assure que le goût passe vraiment inaperçu, il donne par contre un peu de texture aux boulettes. Si jamais, vous pourrez facilement le remplacer par des céréales comme du riz, de la semoule ou du quinoa, ou même par de la pomme de terre écrasée.

Préparation:

1. Presser le tofu entre des feuilles de papier absorbant pour éliminer toute l’eau qu’il contient. Placer un poids sur le tofu (une boite de conserve par exemple) et laisser 20-30 minutes environ.

2. Dans un petit bol, verser les graines de lin en poudre (à défaut entières) avec l’eau et laisser reposer une dizaine de minutes.

3. Bien rincer les lentilles et les haricots rouges si vous utilisez des légumineuses en conserve, égoutter et verser dans un grand saladier. Mixer grossièrement.

4. Réduire le tofu en miettes avec une fourchette une. En l’écrasant, le support devrait rester sec.

5. Verser le tofu avec les légumineuses et mélanger.

6. Saler et poivrer. Ajouter l’ail, l’oignon, le paprika, les herbes et le concentré de tomates. Mélanger.

Mélange d’herbes de Provence

7. Insérer le mélange de graines et d’eau. Mélanger.

8. Saupoudrer enfin de farine et mélanger jusqu’à obtenir une préparation uniforme. La préparation doit se détacher facilement du saladier, telle une farce.

9. Couvrir et mettre au frais pendant 30 minutes. La farce sera bien ferme et les boulettes seront faciles à modeler, elles auront aussi le temps de s’imprégner de toutes les senteurs des herbes.

10. Façonner des boulettes du format désiré avec les main. La farce tient bien et ne colle pas, l’opération est donc simple et rapide.

11. Faire chauffer un peu d’huile d’olive (ou l’huile végétale de votre choix) à feu moyen dans une poêle et déposer les boulettes dès que l’huile sera chaude. Retourner régulièrement les boulettes pour qu’elles soient bien dorées de chaque côté.

12. Pendant que les boulettes cuisent, préparer les légumes ou les salades qui les accompagneront: tomates, salade, oignons émincés, concombre, etc.

Faire chauffer des petits pains dans le four ou le grille pain.

Pour la petite sauce aux herbes, mélanger le yaourt, le jus de citron, les herbes et l’ail. Saler, poivrer et mélanger.

Les accompagnements sont infinis. Vous pourrez utiliser les boulettes dans toute une variété de plats, par exemple servies avec des pâtes et une sauce tomate maison.


Le linéaire des sauces en pots est une véritable invitation au voyage. Cap sur les rives orientales de la Méditerranée avec la sauce kebab (ou sauce blanche).

Cette sauce est servie sur les kebabs turcs bien sûr mais aussi sur les keftas (boulettes) grecques et les falafels libanais. Il s’agit de yaourt grec aromatisé d’herbes aromatiques, d’ail et de citron.

Les versions en bouteille sont sensiblement différentes : elles reproduisent l’acidité du yaourt à l’aide de diverses poudres lactées puis remplacent le gras de la crème par de la mayonnaise. La liste des ingrédients s’en trouve substantiellement rallongée.
Pour ce qui est des arômes, les industriels on rajouté du sucre parce qu’ils sont comme ça et des arômes plus ou moins en rapport avec la thématique méditerranéenne (cornichon ?).

Dans le tableau ci dessous, j’ai réagencé l’ordre des ingrédients de façon à mettre en regard les ingrédients ayant le même rôle. (en gras, les ingrédients considérés comme ultra-transformés. Article sur le sujet prochainement)

Le meilleur score de Carrefour vient de ce qu’elle est moins salée. Le score de la recette maison sera très dépendant du sel : de B si on n’en met pas, D si on met ½ c à café.

Sans surprise, sauce maison et industrielle sont complètement différentes à la dégustation. La sauce industrielle n’est pas mauvaise, c’est selon le goût de chacun, mais si vous voulez retrouver le souvenir de vos vacances en Grèce/Turquie/Liban, vous serez déçu. C’est clairement une mayonnaise, elle n’a pas le coté « frais » du yaourt.

Les sauces industrielles sont sucrées, or nous mangeons BEAUCOUP trop de sucre.

La sauce Amora ne contient que trois ingrédients ultra-transformés. Par contre, coté Carrefour, c’est le festival mais Nutriscore n’en tient pas compte (lire mon article sur les aliments ultra transformés). Et aucun bien sûr dans la recette maison.

Faire cette sauce maison ne prend qu’une minute ou deux. A première vue, elle est beaucoup plus chère mais le surcout tient essentiellement à la menthe fraiche. Les herbes aromatiques sont très chères et souvent pleines de pesticides si elles ne sont pas bio. Ca vaut vraiment la peine de les planter dans son jardin ou sur le rebord de sa fenêtre.

2 yaourts à la grecque ou brassé
ou 2 yaourts nature et 1 cc crème fraiche

(1/4 c à café de sel maximum)

Le yaourt grec est un yaourt au lait de brebis, beaucoup plus gras (et typé) que celui au lait de vache. Pour le reproduire à moindre cout, les yaourts « à la grecque » qu’on trouve en France sont au lait de vache, additionné de crème pour se rapprocher de l’original.

Néanmoins, je trouve ce yaourt un peu trop gras et je recommande plutôt de faire la recette avec un yaourt brassé. C’est un yaourt nature additionné d’un peu de crème, en quelque sorte une version allégée du yaourt à la grecque.
Ou bien utilisez un yaourt nature et de la crème fraiche, surtout si vous les avez déjà dans votre frigo

Cette sauce a beaucoup de goût, il n’est pas nécessaire d’ajouter du sel. Si vous souhaitez quand même le faire, sachez qu’avec ½ c à café de sel, le résultat sera aussi salé que la sauce Amora donc faites attention. Alors qu’on scrute sans pitié les tables nutritionnelles des aliments industriels, on a vite fait de se laisser emporter par l’enthousiasme quand on cuisine…

Retrouvez infos et conseils pratiques dans mes guides d’achat.
En vente sur Amazon, Fnac ou en librairie.

(1) L’amidon de blé n’est pas considéré comme ultra-transformé, contrairement à l’amidon modifié


Préparation

Faites cuire les fèves 10 minutes à l’eau bouillante. Il faut qu’elles soient bien cuites pour être facilement réduites en purée.

Rincez les pois chiches. Passez les fèves et les pois chiches au mixeur pour former une purée.

Pelez l’oignon et l’ail, hachez-les ainsi que le persil. Mélangez la purée de légumes secs, les herbes, l’oignon, la maïzena, les épices, la farine, le sel et le poivre.

Pétrissez le tout en ajoutant un peu d’eau si nécessaire. Rassemblez la pâte et laissez-la reposez au réfrigérateur pendant au moins 30 mn.

Pendant ce temps, mélangez le yaourt, l’oignon, le persil, la moutarde, salez et poivrez. Réservez au frais.

Façonnez une vingtaine de boulettes de 3 cm.

Sur un papier sulfurisé placé au fond d’une poêle mettre 3 càs d’huile et roulez les falafels dans l’huile. Cuire 10 à 15 mn en retournant de temps en temps.

Servez les falafels chauds ou froids accompagnés de sauce blanche et d’une salade.


Délicieuse et rapide à préparer cette sauce au fromage blanc s’accommodera aussi bien aux crudités qu’aux grillades ainsi qu’aux pommes de terres rôties ou à la vapeur ou encore des grillade, un dip parfumée à la ciboulette et échalotes. Une sauce au fromage qui trouvera sa place dans des buffets et apéro ou tapas.

Pour ma part j’avais préparé des pomme de terre à la suédoise et j’avais besoin d’une sauce à préparer rapidement habituellement je prépare une sauce tzatziki une sauce base de yaourt et concombre, mais cette fois il me reste un pot de fromage blanc et de la ciboulette vous pouvez ajouter d’autres herbes si vous le désirez ou encore je rajoute parfois une gousse d’ail écrasée. On peut aussi choisir un fromage blanc allégé en matière grasse idéal aux personne qui font attention à leur ligne.

Sauce au fromage blanc aux herbes

Verser le fromage blanc dans un bol. Ajouter le jus de citron et mélanger bien afin d’incorporer le tout.

Saler et poivrer. Ajouter l’échalote hachée ainsi que la ciboulette ciselée (au goût de chacun).

Filmer la sauce au fromage blanc et placer au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

On peut remplacer la ciboulette par de l’estragon frais ou du cerfeuil.

Recette Sauce au fromage blanc pour crudités


Sauce blanche Falafels, recette yaourt, herbes aromatiques Notre site Web

Je vous propose aujourd’hui l’une des spécialités libanaises les plus connues pusiqu’il s’agit des falafels, ces petites galettes épicées à base de pois chiche, délicieusement parfumées. Très répandues au Proche et Moyen-Orient, elles sont aussi parfois préparées avec des fèves.
Ces petites galettes cuites dans l’huile se consomment généralement dans un sandwich, que ce soit une galette ou un pain pita par exemple. On les retrouve d’ailleurs dans de nombreux snacks orientaux où elles constituent une option végétarienne très intéressante.

C’est la première fois que je les prépare moi-même et pour mettre toutes les chances de mon côté, j’ai choisi une valeur sure avec cette recette de La cuisine de Bernard. Il nous donne alors tous les conseils pour réussir leur réalisation, le principal étant de ne pas utiliser des pois chiches en boîte (bien trop humides) et de bien sécher les herbes aromatiques. C’est en effet l’excès d’eau qui provoquerait une mauvaise tenue des falafels lors de la cuisson dans l’huile. En suivant ces conseils à la lettre, je n’ai rencontré aucun souci lors de leur préparation.

J’ai choisi de les accompagner d’une sauce blanche type raîta à base de fromage blanc, de cumin et de coriandre fraîche.

Si ce type de galette vous plait n’hésitez pas à tester les petites croquettes de pois chiches à l’ail et au persil que je vous avais présentées il y a quelques temps et qui plaisent particulièrement aux enfants !

Préparation 10 minutes
Cuisson 10 minutes

Ingrédients

Falafels
250 gr de pois chiches secs
2 gousses d’ail
Persil plat
Coriandre fraîche
1/2 oignon (rouge pour moi)
1/2 cs de sésame doré (facultatif)
1/2 cc de bicarbonate de soude
1 cc de cumin en poudre
1/2 cc de piment en poudre
Sel
Poivre

Sauce d’accompagnement
2 cs de fromage blanc
1 cs de jus de citron
1 pincée de sel
1 pincée de poivre
1/2 cc de cumin moulu
1 cs de coriandre fraîche ciselée finement

Préparation

La veille, mettre tremper les pois chiches dans un grand volume d’eau.

Le lendemain, bien égoutter les pois chiches et les sécher correctement à l’aide d’un linge propre. Les pois chiches ne doivent plus être humides.

Laver le persil et la coriandre et, de la même manière, les sécher soigneusement pour ne pas inclure d’humidité dans la préparation.

Eplucher l’oignon et le couper grossièrement.

Mettre tous les ingrédients sauf les épices dans le hachoir (étape 1).

Mixer le tout pendant environ 2 minutes, en plusieurs fois, jusqu’à l’obtention d’une purée légèrement grumeleuse, on ne souhaite pas obtenir une purée lisse (étape 2).

Verser la préparation dans un saladier, ajouter les épices, le sel et le poivre (étapes 3 et 4).

Former des petites galettes entre les mains et les déposer au fur et à mesure sur une assiette.

Pendant ce temps faire chauffer un bain d’huile.

Lorsque cette huile est chaude y plonger les falafels jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés.

Les déposer ensuite sur du papier absorbant.

Préparer à présent la sauce qui les accompagnera.

Pour cela, il suffit de mélanger dans un bol du fromage blanc, du jus de citron frais, du sel, du poivre, du cumin et de la coriandre fraîche coupée très finement.

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Vous devriez également aimer

Mayonnaise d’avocat

Le croq’ patate


Video: Sauce à lail pour le kebab, falafel, dürüm etc. - Recette #60