Les collections

Kalina Buldenezh - une beauté blanche comme neige dans le jardin

 Kalina Buldenezh - une beauté blanche comme neige dans le jardin


Kalina Buldenezh est l'un des célèbres arbustes ornementaux cultivés pour décorer les jardins et les parcs. Étant un parent direct du viburnum habituel, cette plante peu exigeante n'en diffère que par la stérilité: les fleurs sphériques luxuriantes ne forment pas de fruits. Nous vous expliquerons comment choisir un viorne, planter un plant et en prendre soin, en le formant avec un buisson ou un arbre.

L'histoire de la viorne décorative buldenezh dans les jardins russes

On pense que l'émergence de viburnum Buldenezh en Russie est due à Catherine II. Que ce soit vrai ou non, c'est difficile à dire, mais cette culture a été introduite dans notre pays précisément pendant les années de son règne et a d'abord été cultivée dans les jardins des propriétaires terriens et des fonctionnaires les plus riches comme une sorte de curiosité. Puisqu'il s'est avéré qu'il était très facile de faire pousser un arbuste, il a ensuite commencé à décorer de nombreuses zones, souvent appelées Snow Globe. En règle générale, Buldenezh était planté dans les jardins de devant à côté des buissons de roses et de chubushnik.

Le fait qu'au 18ème siècle il s'agissait d'une fleur "royale" est souligné par le fait que le sculpteur I. Kendler a développé toute une technique de création de produits en porcelaine appelée "buldenezh": les fleurs de cette viorne étaient moulées manuellement sur le surface pour décorer les vases et autres plats ... De tels plats coûtent beaucoup d'argent.

Les vases Buldenezh sont vraiment beaux

La traduction de l'expression française "Boule de Neige" signifie simplement "Snow Globe". Cette viorne a été créée en France par l'éleveur V. Lemoine. Depuis, comme la viorne à laquelle nous sommes habitués, elle a une haute résistance au gel, Buldenezh s'est répandue sur presque tout le territoire de notre pays: elle pousse sans aucun problème en Sibérie et dans l'Oural. Dans la voie du milieu, cependant, c'est un arbuste très commun (qui est souvent cultivé sous la forme d'un arbre).

Malgré sa simplicité et sa prévalence, avant de planter Buldenezh sur le site, le jardinier doit également prendre en compte les risques éventuels:

  • cette viorne est une plante préférée des fourmis qui y élèvent des pucerons;
  • le buisson, dans des conditions favorables, peut franchir une barrière de cinq mètres de hauteur, il sera légèrement plus petit en diamètre.

Sinon, seules des émotions positives peuvent être attendues de cette plante lorsqu'elle est plantée dans un jardin ou dans un chalet d'été.

Types et variétés

La situation avec les types de viburnum décoratifs est assez déroutante, mais on pense qu'il existe trois types de viburnum Buldenezh:

  • ordinaire (qui est considérée comme une forme stérile de la viorne à fruits rouges habituelle);
  • Buldenezh décoratif (comme une copie réduite d'un Buldenezh ordinaire);
  • Buldenezh roseum (ou éponge Buldenezh): ses fleurs diffèrent considérablement; outre leur "peluche" accrue, ils changent de couleur avec le temps, qui passe du verdâtre au blanc au rosâtre.

    Chez l'espèce Roseum, les fleurs luxuriantes acquièrent une teinte rosâtre à peine perceptible.

Viburnum roseum est considéré comme le plus intéressant et le plus beau, il faut environ un mois entre la floraison des fleurs verdâtres et le flétrissement des fleurs rosées, mais même après la floraison, tous les types de Buldenezh sont très décoratifs. Il n'y a aucune information dans le domaine public concernant les variétés de l'une ou l'autre espèce, mais, apparemment, leur existence est tout à fait possible.

Description de la plante

Extérieurement, le buisson de viorne Buldenezh ne diffère pratiquement pas du buisson de viorne à fruits rouges ordinaire, sauf pour la période de floraison. Si la viorne habituelle a des inflorescences de type scutellum (comme des parapluies plats), au centre desquelles se trouvent des fleurs qui porteront des fruits et dont les bords sont stériles, Buldenezh a toutes les fleurs stériles, elles n'ont pas non plus d'odeur. Ils adhèrent très étroitement les uns aux autres, formant de grosses boules d'un diamètre de 10 à 12 cm, et les inflorescences le sont chaque année, bien sûr, soumises à de bons soins. La taille et la forme des fleurs sont pratiquement indépendantes de l'âge de l'arbuste. Au tout début de la floraison, les boules sont de couleur verdâtre, puis deviennent blanches. Dans la plupart des régions, Buldenezh fleurit de la toute fin du printemps au début juillet.

En règle générale, la croissance du buisson s'arrête autour de la marque des trois mètres, mais il n'est pas rare que la plante atteigne une hauteur de 4 à 5, voire 6 mètres. La couronne étalée a généralement un diamètre de 2,0 à 2,5 mètres, mais parfois elle peut atteindre quatre. Les feuilles sont les mêmes que celles de la viorne ordinaire: sculptées, vert clair, jusqu'à 12 cm de long. Le buisson pousse jusqu'à environ dix ans, ajoutant 30 à 40 cm par an. Au total, il peut vivre au même endroit pour plus d'un demi-siècle. L'intensité de la floraison augmente avec l'âge.

La hauteur standard du buisson est d'environ trois mètres

En tant que tel, un buisson adulte n'a pas besoin de soutien, et pour un grand buisson, il n'est pas réaliste de le faire, mais souvent de nombreuses branches tombent au sol sous le poids des inflorescences. Avec une floraison très abondante, pour maintenir le caractère décoratif, ils essaient parfois d'attacher les branches tombantes à des supports appropriés. Les jeunes buissons devraient être liés à de forts enjeux dans les premières années.

Buldenezh fait référence aux cultures résistantes à l'hiver qui ne nécessitent pas d'abri pour l'hiver, bien qu'il soit légèrement inférieur dans cet indicateur à la viorne ordinaire. Seulement à un très jeune âge dans la voie du milieu, et encore plus en Sibérie, au cas où, cela vaut la peine de couvrir les racines pour l'hiver. Dans les hivers les plus rigoureux avec peu de neige, cette viorne peut geler un peu, mais elle récupère rapidement, faisant pousser de nouvelles pousses. Les boutons floraux tolèrent normalement le gel et les gelées printanières; il n'y a pas de pause dans la floraison des buissons.

Le système racinaire du viburnum Buldenezh est si puissant et ramifié que cette propriété est souvent utilisée pour renforcer les pentes; cet arbuste est très souvent planté au bord de divers réservoirs. Le fait est que la plante nécessite une très grande quantité d'humidité: un buisson planté dans un endroit sec, même des racines aussi puissantes, ne peut pas fournir d'eau, en l'extrayant des couches profondes du sol. La plantation près des plans d'eau résout partiellement ce problème, sinon des arrosages fréquents et abondants devraient être fournis, mais sans engorgement. Comme toute autre viorne, Buldenezh forme beaucoup de prolifération, ce qui complique souvent quelque peu son entretien, car le buisson envahi perd son effet décoratif. Les pousses doivent être systématiquement supprimées ou utilisées pour propager des arbustes.

Caractéristiques de la plantation de viorne décorative Buldenezh sur le site

Pour la plantation de viorne Buldenezh, il est important de choisir le bon endroit. Elle adore grandir près de tous les plans d'eau et ne se sent pas bien sur les collines. S'il n'y a pas d'options appropriées, il est préférable de le planter à l'ombre partielle créée par une haute clôture ou une maison. Avec trop de soleil, la floraison sera mauvaise. Le sol sous la viorne doit être constamment humide et meuble, légèrement acide, bien fertilisé.

Quel est le matériel de plantation

Il est préférable d'acheter un semis prêt à l'emploi, qui ces dernières années a été vendu principalement dans des conteneurs avec un système racinaire fermé. Il peut être planté presque à tout moment, le taux de survie sera absolu. Un peu pire - un semis aux racines nues. Dans ce cas, vous devez les examiner attentivement pour vérifier leur intégrité. Si le buisson de viorne pousse quelque part près des voisins, vous n'avez pas besoin de dépenser de l'argent pour un achat: même une pousse convient à la plantation, si elle pousse à une distance considérable du buisson mère. De plus, Buldenezh se propage par couches et boutures.

Les plants prêts à l'emploi en pot sont compacts, il est très facile de les planter

Pour obtenir un plant à partir d'une bouture, après la floraison, des morceaux de 15–20 cm de long avec 3 à 5 bourgeons dormants sont coupés à partir de jeunes pousses fortes. Coupant la partie inférieure à un angle de 45 °, les boutures sont plantées dans un sol fertile et recouvertes d'un film pour créer un effet de serre. Plus près de l'automne, le film est retiré et au début du printemps, des plants prêts à l'emploi sont plantés dans un endroit permanent.

L'obtention des semis par stratification est effectuée de la même manière que pour les raisins de Corinthe: au printemps, les branches fortes sont pliées au sol et épinglées avec du fil ou juste une pierre, après quoi elles sont saupoudrées de terre, en laissant la couronne. Tout l'été, ils sont arrosés abondamment, le sol est ameubli. À l'automne, vous pouvez déjà couper les plants finis et les planter dans un endroit permanent. La reproduction des graines à Buldenezh est impossible: cette viorne est stérile.

Dates de débarquement

Le moment de la plantation de viorne dépend du choix du matériel de plantation. Les semis obtenus à partir de boutures peuvent être plantés à l'automne, immédiatement après la chute des feuilles, et à partir de boutures - au début du printemps, dès que le sol permet de travailler avec. Ils essaient de planter des plants prêts à l'emploi achetés dans le réseau de vente au détail au printemps, et s'ils sont en pot, cela peut être fait même en été, si seulement le temps n'est pas trop chaud.

Étant donné que la résistance à l'hiver de la viorne est très élevée, vous ne pouvez pas vraiment penser à la façon dont le jeune buisson survivra à d'éventuelles baisses de température après la plantation de printemps, mais à l'automne, il vaut la peine de l'isoler pour le premier hiver. À tout le moins, le sol autour de la brousse doit être recouvert d'une épaisse couche d'humus ou recouvert de branches d'épinette de conifères. Dans les régions climatiques les plus rudes, la plantation d'automne n'est pas souhaitable.

Technique de plantation et soins dans un premier temps

Comme pour la plantation de tout arbuste, le trou de plantation est préparé à l'avance. Il ne doit pas être trop petit: la taille minimale est de 60 cm dans toutes les directions. Une couche de drainage de 10 centimètres (galets, argile expansée, pierre concassée) doit être placée sur le fond. Au sol enlevé, ajoutez 3 seaux d'humus ou de compost, quelques poignées de cendre de bois, un verre d'engrais minéral complet (par exemple, nitrophoska). Si le sol est argileux, diluez-le avec du sable. La condition pour la plantation est l'approfondissement du collet de 3 à 5 cm.

Une condition importante est un léger approfondissement du plant

La technique de plantation est commune à tous les arbustes. Donc, si un plant est acheté dans un récipient, ils essaient de le retirer sans détruire le coma terreux et de le planter à la même profondeur à laquelle il était dans le pot. Remplissez les vides avec le sol retiré et arrosez le buisson. Si le plant a des racines nues, il est conseillé de les maintenir dans l'eau pendant plusieurs heures avant de les planter et de les tremper dans une purée d'argile. Après cela, ils le mettent dans une fosse, en observant la hauteur (approfondissement du collet), le recouvrent de terre, l'arrosent et le paillent.

En plus de l'arrosage abondant de la plantule, elle est coupée immédiatement après la plantation, raccourcissant toutes les pousses d'environ un tiers. Pour que la brousse se développe correctement, de nouvelles pousses sont pincées fin juillet. De plus, les soins dans la première année après la plantation consistent uniquement en un arrosage abondant et fréquent et un ameublissement obligatoire du sol. Les mauvaises herbes doivent également être éliminées: c'est déjà un buisson adulte capable de noyer sa croissance lui-même, et le jeune sera toujours en concurrence avec les mauvaises herbes pour l'humidité et la nutrition. Si dans la première année de vie, la viorne décide de fleurir, les bourgeons sont coupés.

Il est nécessaire de tailler les pousses pour la buisson et pour que les racines puissent faire face à la nutrition d'un jeune buisson

Création et maintien de la décoration

Si vous laissez la croissance du buisson de Buldenezh suivre son cours, il ne poussera pas très décoratif, de sorte que la viorne est systématiquement coupée, lui donnant la forme souhaitée. Au total, il peut y avoir deux options de formation: standard (c'est-à-dire sous la forme d'un arbre) et multi-tronc (avec un buisson ordinaire). Le choix ne dépend que des souhaits du propriétaire ou du concepteur.

Pour former un arbre, il ne reste qu'une seule pousse (tronc) et les autres sont pincées à la sortie du sol. La prolifération est systématiquement supprimée. Une fois que l'arbre atteint une hauteur d'environ un mètre et demi, en pinçant de longues jeunes pousses et en coupant les branches indésirables, ils donnent à la couronne la forme souhaitée (le plus souvent - sphérique). Un éclaircissage systématique en supprimant les vieilles branches au milieu de la couronne est obligatoire.

Ils essaient de former une viorne avec un arbre où la compacité est requise

Pour obtenir une structure à tiges multiples au cours de la deuxième année de vie d'un buisson, il est coupé à une hauteur de 20–25 cm avant même la formation des bourgeons, ce qui provoque l'apparition de nombreuses pousses latérales. La taille des buissons est ensuite effectuée après la floraison; il n'y a pas de schéma défini, l'imagination du designer fonctionne ici.

Lorsqu'il est formé par un buisson, il peut prendre beaucoup de place sur le site.

Chaque printemps, avant la floraison, pour tout type de formation de viorne, toutes les branches endommagées et séchées sont coupées, ainsi que celles clairement faibles poussant vers l'intérieur. L'amincissement radical de la partie centrale de la couronne se fait généralement au début du mois d'août. Il est conseillé de recouvrir les sections les plus épaisses de poix de jardin, avec un diamètre de branche de 1–2 cm, ce n'est pas nécessaire. La taille d'automne est fortement déconseillée.

Vidéo: taille des arbustes ornementaux

Soins saisonniers

Kalina Buldenezh est une plante plutôt sans prétention. En plus de la taille systématique, il nécessite des arrosages fréquents et une protection contre les pucerons. De temps en temps, pour maintenir ses forces, elle est nourrie; les buissons matures ne nécessitent même plus un ameublissement fréquent du sol. S'il y a des pluies fréquentes, vous n'avez pas besoin d'arroser la viorne, mais par temps sec, l'arrosage peut être hebdomadaire: il ne devrait pas y avoir de sol sec sous les buissons. Le buisson ne mourra pas, mais la déshydratation aura un effet très négatif sur la floraison. Arrosez les buissons jusqu'au gel.

Il est plus facile d'alimenter le viorne avec un engrais minéral complet, il répond également à l'introduction de cendre de bois. Si le propriétaire a l'habitude d'utiliser de la matière organique, sur la plupart des sols, l'application printanière de 1,5 à 2 seaux d'humus ou de compost avec sa fine incorporation dans le sol sera suffisante. Un plan de travail approximatif pour la saison est présenté dans le tableau.

Tableau - les principaux types de travaux pour le soin de la viorne Buldenezh

Date limiteÉvénements
Mars, après la fonte des neigesInspection, élimination des pousses endommagées par le gel; élimination du paillis, incorporation de fertilisation prolongée dans le sol; arrosage, paillage.
Mai, la phase de l'extension des inflorescencesArrosage; traitement préventif avec des insecticides; jarretière.
Juin, phase de floraisonArrosage; élimination des inflorescences fanées.
juilletEnlèvement des inflorescences fanées; pincement des pousses repoussées; taille éclaircie du centre de la brousse; traitement préventif avec des insecticides; arrosage.
Août, fin de moisArrosage; si nécessaire, incorporation d'engrais phosphore-potassium dans le sol.
Septembre, fin du moisIrrigation de charge d'humidité; paillage profond avec de la tourbe ou de l'humus pour réchauffer le système racinaire.

Traitements préventifs, traitement des lésions

Le principal danger pour Buldenezh viburnum est le puceron; d'autres ravageurs, ainsi que des maladies, l'ennuient beaucoup moins souvent. Pour éviter les taches et l'oïdium, les buissons au début du printemps sont pulvérisés avec une solution à 1% de sulfate de cuivre ou de fer. Contre le puceron de la viorne, la tenthrède et le coléoptère de la fleur de viorne, une pulvérisation d'une solution de cendre et de savon, effectuée avant et immédiatement après la floraison, est suffisante. Cependant, les pucerons peuvent encore s'installer sur une plante, altérant considérablement son effet décoratif et affaiblissant la brousse. Puisqu'il ne s'agit pas d'une plante fruitière, il est tout à fait possible d'utiliser tous les insecticides autorisés dessus, et à tout moment. Iskra ou Inta-Vir sont souvent utilisés selon les instructions et la pulvérisation doit être effectuée toutes les une semaine et demie à deux semaines.

Avec une invasion abondante de pucerons, la viorne n'est plus à la hauteur de la floraison normale

Honnêtement, uniquement à cause de la nécessité de lutter constamment contre les pucerons, que, semble-t-il, cette viorne ramasse "de tout le village", j'ai décidé de m'en séparer un jour.

Parmi les maladies, l'oïdium est plus ou moins courant. Si une pulvérisation de vitriol ou de liquide bordelais n'a pas été effectuée au printemps, une floraison blanche peut apparaître sur les feuilles. Jusqu'à ce que le problème soit allé loin, vous pouvez le traiter avec des remèdes populaires.Par exemple, dissolvez 50 g de bicarbonate de soude dans un seau d'eau et vaporisez le buisson 2 à 3 fois par semaine. Si le succès n'est pas atteint, vous devrez utiliser des préparations contenant du cuivre.

Vidéo: planter de la viorne Buldenezh et prendre soin d'elle

Viburnum Buldenezh est une plante bien connue utilisée à des fins ornementales. Elle vit très longtemps, ne nécessite pas de soins sérieux et pendant un mois, voire plus, elle plaît à l'œil avec une floraison luxuriante.


Viburnum: description, plantation et entretien de la plante, application, variétés fruitières et ornementales, reproduction, maladies et ravageurs | (Photo et vidéo)

Viburnum (Viburnum opulus) est une plante ligneuse à feuilles caduques de la famille Adox.

Actuellement, il existe de nombreuses variétés et variétés de viorne, qui ont un usage à la fois économique et décoratif. Les fruits de viorne sont comestibles et ont un certain nombre de propriétés bénéfiques, grâce auxquelles ils sont utilisés en cuisine, en médecine et en cosmétologie.

Le viorne est très répandu, car il n'est pas exigeant sur les conditions de détention et résiste assez bien au gel. L'agrotechnique des plantes est simple et peut être cultivée sur presque n'importe quel type de sol.

L'article fournit une description de la plante et comment la cultiver.


L'histoire de la culture du viburnum

Dans la nature, la viorne est répandue dans la majeure partie de l'hémisphère nord, dans les Andes, aux Antilles et à Madagascar. Sur le territoire de l'ex-URSS, la viburnum a été trouvée presque partout dans la partie européenne, en Sibérie occidentale et centrale, dans les régions de l'est et du nord du Kazakhstan.

Le nom de la plante est traduit du latin par «vigne», «brindille». La flexibilité des pousses de viorne a permis de l'utiliser pour la fabrication de divers produits en osier. Il existe de nombreuses versions sur l'origine du nom slave de la plante. Il est associé à la couleur des fruits mûrs (ils ressemblent à la couleur d'un métal chauffé au rouge), à ​​la douceur des baies après avoir été calcinées par le gel, à la forme des feuilles (elles sont sculptées, ressemblent à un cale, feuilles d'érable).

Les fruits de la viorne mûrissent à la fin de l'été - début de l'automne

Kalina des temps anciens a été plantée près des fermes. Ses baies étaient partout consommées comme garniture pour les tartes Kalinnik, frottées avec du miel, utilisées à des fins médicinales et cosmétiques, et le moment des travaux agricoles était déterminé par sa floraison.

On croyait que cet arbre était doté de la capacité de chasser les mauvais esprits. C'est pourquoi les branches de viorne étaient utilisées comme décoration lors de divers rituels et festivals. Un attribut obligatoire de la table de mariage était un bouquet de viorne, incarnant l'amour, la beauté et la confiance.


Chubushnik

Le parfum délicieux de cet arbuste, également connu sous le nom de jasmin de jardin (le nom est botaniquement incorrect, mais très courant), probablement familier à tout le monde. Au moment de la floraison de la chubushnik, le jardin ne veut littéralement pas partir!


Chubushnik fleurit. photo l'auteur

Aujourd'hui, de nombreuses espèces et variétés de chubushnik sont cultivées, différant par la forme de la fleur, les nuances d'arôme, la taille du buisson et la période de floraison. Il existe même des formes panachées (même si, à mon goût, les fleurs blanches comme neige du faux-orange semblent mieux sur fond de feuillage vert foncé). En savoir plus sur cette plante dans l'article Chubushnik - jardin "jasmin"


Chubushnik en fleur. photo l'auteur

Ce qui est bon: fleurit abondamment, très parfumée, résistante au gel, rarement affectée par les ravageurs et les maladies.

Comment utiliser: en plantations individuelles et groupées, en compositions d'arbustes.

Où planter: de préférence dans un endroit ensoleillé, mais il est également possible à l'ombre partielle, un sol fertile avec une bonne humidité est souhaitable, le chubushnik ne tolère pas l'eau stagnante.

Comment prendre soin: taille (les vieilles branches sont coupées tous les 4-5 ans, épaississement des pousses - chaque année à la fin de l'été, sèches - chaque printemps) arrosage par temps sec, alimentation au printemps et en automne.

Vous pouvez choisir des plants de chubushnik dans notre catalogue, qui comprend des offres de nombreux grands magasins en ligne. Choisissez des plants de chubushnik


Quels arbres et arbustes pouvez-vous tailler en été?

Taille des arbres fruitiers

Tous les fruits peuvent être coupés pendant l'été. L'essentiel est de le faire correctement, en utilisant les méthodes décrites de taille d'été, sans le remplacer par l'automne ou le printemps (bien que dans certains cas cela soit possible). Les vieux arbres, dont la fructification est déjà en train de s'éteindre, réagissent bien à la taille d'été. Ils utilisent la taille décrite ci-dessus pour stimuler la formation de boutons floraux. De plus, la taille d'été permet la formation de jeunes pousses, sur lesquelles des fruits se formeront à l'avenir. Même les soi-disant wen conviennent à cela. Traités selon le principe de taille décrit ci-dessus, ils s'avéreront très utiles, donnant vie à de nouvelles pousses à part entière pouvant former des boutons floraux. Une telle taille est rajeunissante et est utilisée sur les arbres sujets à l'extinction de la fructification.

Parfois, en été, vous devez tailler les arbres selon le schéma de la taille d'automne et de printemps. Cela se produit s'il est nécessaire d'enlever une branche malade ou dans les cas où il n'a pas été possible de tailler au printemps ou à l'automne précédent.

  • Faible - un quart de la branche est supprimé. Il est le plus souvent utilisé sur les jeunes arbres pour former une couronne et améliorer les rendements.
  • Moyen - réalisé sur des arbres plus âgés (5-7 ans). Il est réalisé pour stimuler la productivité.
  • Fort - visant à renforcer les branches (le squelette principal). Pour ce faire, ils sont coupés à la moitié de leur longueur. Cela conduit à un épaississement de leurs bases, ce qui rend l'arbre plus fort.

Lors de la taille des branches vivaces, vous devez surveiller attentivement afin qu'il n'y ait pas de cassures, ce qui ralentit sensiblement la cicatrisation des plaies. Pour ce faire, vous devez d'abord limer la branche du bas à la moitié de l'épaisseur, puis la terminer par le haut. La scie doit être bien affûtée et nettoyée. Selon les experts, en été, les coupures peuvent être laissées seules, car elles se recouvrent rapidement d'un film protecteur naturel.

Taille des arbustes à baies et des raisins

La taille d'été des arbustes à baies donne également de bons résultats. Ainsi, les raisins de Corinthe commencent à mieux porter leurs fruits si les branches sont coupées de 12 à 15 cm en juillet (vous ne pouvez que deux yeux). Cela active les reins souterrains. Après une telle taille d'été, ils pousseront pendant la saison en cours et la suivante, ils donneront une récolte.

Les groseilles à maquereau répondent également bien à la taille d'été. Il améliore la ventilation et l'éclairage à l'intérieur de la brousse, ce qui empêche l'apparition de maladies et a un bon effet sur la maturation des fruits. De plus, la nutrition à partir des racines et grâce à la photosynthèse s'améliore, ce qui a toujours un effet positif sur le développement de la brousse et la productivité.

Les framboises sont taillées au sol en été immédiatement après la récolte - une technique bien connue pour stimuler la croissance des jeunes pousses qui peuvent récolter l'année prochaine. Mais ce n'est pas la seule façon de tailler les framboises en été. Il y a aussi la taille dite double, dont l'auteur est le célèbre framboisier Sobolev. Selon sa technologie, le premier événement de taille des framboises a lieu fin mai - début juin. La durée maximale est la mi-juin, plus tard, c'est impossible, car dans ce cas, les pousses latérales n'auront tout simplement pas le temps de se développer (à cause de quoi elles risquent de ne pas survivre à l'hiver).

La première taille est effectuée sur les jeunes pousses, dont la hauteur est de 75 à 100 cm, il faut les pincer d'environ 15 à 20 cm. Cette technique entraînera l'arrêt de la croissance ascendante et stimulera le développement des branches latérales. Après une telle taille, jusqu'à 7 à 8 nouvelles pousses devraient être formées d'ici août, dont la longueur moyenne sera de 50 cm.

La deuxième taille est effectuée au printemps suivant lorsque plusieurs feuilles apparaissent sur les buissons. Les sommets des jeunes pousses qui ont poussé en été sont raccourcis de 10 à 15 cm, ce qui entraîne le réveil de bourgeons dormants et de nouvelles branches. Dans le même temps, au moment du début de la fructification, jusqu'à environ 15 nouvelles pousses apparaîtront. Il est à noter qu'une telle taille augmente considérablement le rendement de toute framboise et lui confère même les propriétés de remontabilité, c'est-à-dire la brousse peut donner deux récoltes par saison.

La taille des raisins d'été est effectuée pour corriger la croissance des buissons pendant la saison. Une récolte abondante se produit lorsqu'il y a un grand nombre de flèches dites fertiles. Cependant, la taille des baies laisse à désirer. Pour arriver au «milieu d'or», en garantissant de bons rendements et des baies plus grosses, il faut surveiller le ratio optimal de vignes fructueuses et vides.

Lorsqu'il est biaisé vers une vigne non fructifère, un épaississement du buisson apparaîtra et une partie importante de la nutrition des racines sera gaspillée. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez correctement tailler les raisins (y compris en été). La taille d'été se fait en pinçant et en cassant les jeunes vignes. Les conditions d'un tel travail ne sont pas limitées - vous pouvez supprimer et raccourcir les pousses de juin à août. La taille d'été des raisins ne doit pas être négligée, car elle affectera négativement la récolte de l'année prochaine.

En juin, les pousses excédentaires sont cassées et les pousses fructueuses sont ligotées. En juillet, les beaux-enfants sont enlevés et en août, la soi-disant frappe est effectuée (élimination des sommets de 40 cm) - elle accélère la maturation de la récolte. Avant la floraison, les jeunes pousses sont pincées, laissant 10 cm au-dessus de la vieille vigne. Cela vous permet d'orienter la nutrition vers la culture émergente et de stimuler la croissance de nouvelles branches qui porteront leurs fruits la saison suivante.

Taille des arbres et arbustes ornementaux

Les plantes ornementales sont également taillées en été. Cela se fait avec différents buts et objectifs.

Tâches de la taille d'été des plantes ornementales:

  • maintenir la forme de la couronne et le caractère décoratif (taille formative) - en d'autres termes, il s'agit d'une coupe de cheveux
  • stimulation de la croissance des pousses - réalisée en pinçant le haut
  • restreindre la croissance végétative - fait par pincement et taille
  • stimulant l'apparence des boutons floraux - réalisée de la même manière que dans les fruits
  • enlèvement des branches anciennes et malades (taille sanitaire) - un événement qui peut être effectué tout au long de la saison de croissance
  • l'allongement de la période de floraison (taille réparatrice) - s'effectue en enlevant les fleurs fanées
  • régulation de la densité de la couronne (régulation de la taille) - en d'autres termes, il s'agit d'un éclaircissage de la couronne
  • rajeunissement des plantes (taille rajeunissante) - se fait par taille, qui stimule la croissance des pousses de deuxième / troisième ordre et le développement des boutons floraux.

Groupes de plantes ornementales taillées en été:

  • Plantes fleuries... Des exemples tels que l'action et les lilas nécessitent une coupure estivale des pousses fanées. Ce sont les pousses, pas seulement les inflorescences. La floraison de ces plantes a lieu sur les pousses de l'année dernière. En revanche, les cultures telles que la spiraea, le tamarix, l'hortensia ou le buddley, qui fleurissent sur les pousses de l'année en cours, ne sont taillées qu'au début du printemps. La taille d'été ne leur est d'aucune utilité. Sur les arbustes et les arbres à floraison printanière, vous devez éliminer les pousses fanées après la floraison. Il s'agit notamment des prunes en éponge, des amandes et des cerisiers d'oiseaux. En été, l'exocorde, la spirée à dents acérées, la spirée de Wangutta, la weigela et la stefanandra sont coupées.
  • Un groupe spécial de plantes ornementales... Les arbres dits "pleureurs" appartiennent à un groupe spécial qui ne peut pas être coupé au printemps. Cela se fait en été après la fin de la phase active du mouvement du jus. Il s'agit notamment du bouleau, de la noix, de l'érable, du châtaignier, du mûrier, des actinidies, des raisins sauvages et du peuplier. De plus, au début de l'été, vous devez couper les vignes, assurez-vous d'attendre que les feuilles fleurissent. Après cela, ils doivent être redressés le long du support. Le saule pleureur doit être taillé horizontalement immédiatement après la floraison. Si cela n'est pas fait, l'année prochaine, il ne fleurira que près du sol.

  • Plantes conifères... Tous les éphédra ne peuvent pas tolérer la coupe et la taille. Parmi ceux qui peuvent être coupés en été, on trouve le thuya, l'if, un peu d'épicéa et en partie des genévriers. Les autres conifères ne sont soumis qu'à une légère taille sanitaire. Et la forme de la couronne est régulée par pincement pendant la période du début de la croissance de nouvelles pousses. Chez les conifères, l'apex ne doit en aucun cas être endommagé, car il est très difficile de le remplacer, car les pousses latérales elles-mêmes ne prennent pas de position verticale. Une pointe endommagée est, dans la plupart des cas, une perte totale de caractère décoratif. Un aspect relativement normal ne peut être restauré qu'avec une nutrition abondante, lorsque deux nouvelles pousses sont formées à partir de la partie supérieure, dont l'une est à gauche et dirigée verticalement.
  • Plantes à feuilles caduques à feuilles persistantes... Le représentant le plus célèbre de ce groupe est le buis. Il est taillé au milieu de l'été, façonnant et se propageant simultanément en enracinant des boutures coupées. Ce groupe comprend également les photinia. Il peut et doit également être coupé en été. En outre, les arbres à feuilles caduques à feuilles persistantes comprennent le houx de Mahonia, le houx, le skimmia japonais et le wapiti épineux.


Plantation d'arbustes

Indépendamment de la façon dont les plants de la plante ont été obtenus, la plantation de graines en pleine terre est effectuée de la même manière. Les caractéristiques de la plantation correcte de viorne sont discutées ci-dessous.

Sélection et préparation du site

Pour que la plante soit confortable, une parcelle de terrain avec un sol d'acidité neutre ou faible (pH 5,5 à 7,0) doit être sélectionnée. Il n'est pas recommandé de choisir des tourbières, des sols sableux ou podzoliques pour la plantation. Il est préférable de planter des viornes dans des sols fertiles et lourds.

La profondeur des eaux souterraines sur le site d'atterrissage ne doit pas dépasser 1 m... C'est l'un des facteurs les plus importants déterminant la longévité d'une plante - elle ne tolère pas les sols trop humides et le contact prolongé fréquent des racines avec l'eau.

Kalina est photophile, mais il ne lui est pas nécessaire de rechercher des zones éclairées tout au long de la journée. Planter une plante à mi-ombre serait idéal pour lui. Il est préférable de garder l'arbuste à l'ombre vers midi.

Taille de Viburnum: formation de buissons

La période optimale de plantation est le printemps, mais si vous suivez les règles de plantation, vous pouvez la planter à l'automne. La préparation préliminaire est effectuée plusieurs jours avant la plantation; il n'est pas nécessaire d'appliquer de l'engrais sur le site plusieurs mois avant la plantation.

Avant la formation de trous, la zone doit être déterrée et tous les résidus de végétation doivent être enlevés. Il est recommandé de remplir les zones pauvres sur le dessus avec une petite couche d'humus et de re-creuser, mais vous ne pouvez pas le faire, en vous limitant à l'application d'engrais directement dans la fosse.

Au printemps, la viorne est plantée avant l'ouverture des bourgeons foliaires, à l'automne - après la chute des feuilles, mais avant le début du premier gel.

Formation de la fosse

Former une fosse pour viburnum

La fosse d'atterrissage a les dimensions d'un cube avec un bord d'un demi-mètre, vous pouvez la creuser dans n'importe quelle forme, l'essentiel est que la profondeur soit d'au moins 50 cm... La distance entre les fosses pour la plantation en groupe est de 2,5 à 3,5 m, selon la variété variétale de la plante.

De plus, ces tailles ne sont pas tant limitées par la couronne que par la taille du système racinaire de la viorne.

La couche supérieure de sol doit être enlevée et posée séparément, puis mélangez-le dans un rapport de 1 à 1 avec de la tourbe et ajoutez du nitrophoska au substrat résultant.

Les deux tiers du substrat résultant sont versés dans une fosse et versés avec 40 litres d'eau. Après cela, la fosse est laissée à l'air libre pendant plusieurs jours.

Planter un semis

Le plant doit être enterré dans un trou afin que son collet soit à 5-6 cm sous le niveau du sol

Lorsque le sol au fond de la fosse a complètement durci, une certaine quantité du substrat restant est versée dessus en un monticule. La hauteur d'un tel monticule doit être d'environ 15 cm par rapport au fond de la fosse.

Pour la plantation, un plant de viburnum âgé de trois ans est utilisé. Ses racines sont réparties uniformément sur le monticule et le trou est rempli du reste du mélange de sol. Puis tamponnez légèrement et versez 10 à 20 litres d'eau.Il est conseillé de former immédiatement une barrière d'arrosage dans le cercle proche de la tige entourant la plante avec un rayon de 30 à 40 cm.

Dès que l'eau d'irrigation est complètement absorbée, la surface dans le cercle proche de la tige est paillée. De la paille, de la tourbe, de la sciure de bois ou de l'humus sont utilisés comme paillis.


Planter et entretenir l'hortensia de jardin

Les plantes sont sans prétention, mais il est préférable de choisir des endroits ouverts ou à mi-ombre pour planter des hortensias de jardin (pour les variétés colorées, un peu d'ombrage est souhaitable à midi). L'endroit doit être bien drainé, en particulier pour les espèces insuffisamment résistantes à l'hiver.

Lors de la plantation et de l'entretien de l'hortensia de jardin, vous n'avez pas à vous soucier de la saturation particulière du sol en minéraux, cette plante n'est pas exigeante. Cependant, il pousse et fleurit mieux sur un sol meuble et fertile absorbant l'humidité avec une réaction acide (pH d'environ 5-6). Par conséquent, la tourbe est nécessairement introduite dans le substrat.

Les hortensias sont des calcéphobes, qui doivent être pris en compte lors du choix des plantes partenaires et de l'utilisation d'engrais. Lorsque le sol est alcalinisé ou que la chaux pénètre, la chlorose se développe dans les plantes. Comme le nom du genre l'indique, les hortensias sont exigeants en humidité du sol et préfèrent un arrosage abondant, surtout par temps chaud et ensoleillé.

Lors de l'entretien de l'hortensia de jardin, le sol doit être paillé pour retenir l'humidité. La plantation est paillée avant l'hiver pour couvrir le système racinaire. Pour assurer la floraison luxuriante des hortensias en plein champ, une alimentation régulière est nécessaire. Au printemps, après la taille, des engrais azotés sont appliqués, plus tard (en mai-juin) ils sont nourris avec un engrais complexe qui ne contient pas de calcium et de chlore, des engrais phosphorés et potassiques sont introduits dans la phase de bourgeonnement, et à la fin de Août - sulfate de potassium. Il est bon d'utiliser des infusions de fumier avec du superphosphate comme top dressing.

La culture des hortensias nécessite une taille au printemps (avril-mai). La hauteur du buisson peut être ajustée dans une certaine mesure par le degré de taille. Sans taille, les buissons s'épaississent, ce qui se traduit par l'abondance de la floraison et la taille des inflorescences.

Les espèces insuffisamment résistantes à l'hiver ont besoin d'un abri hivernal. Le plus fiable est la culture en pot, lorsque les plantes sont récoltées dans la serre à l'automne, puis transférées au sous-sol.

Aujourd'hui, un nombre suffisant de variétés ont été sélectionnées pour que vous puissiez choisir une plante pour votre jardin. Les hortensias sont cultivés non seulement seuls ou en groupes, mais également avec d'autres plantes. En raison de sa floraison tardive, il est indispensable pour créer des plates-bandes qui nous ravissent en fin de saison.


Voir la vidéo: Pure As Snow. Blanche comme neige 2019 - Trailer French